People are strange when you’re a stranger*

7 Nov

Dans mon dernier billet en anglais, j’évoquais la question de la minorité noire en Allemagne et de sa perception par la population. J’ai pu me rendre compte pendant mon séjour à Berlin que les Noirs étaient encore souvent considérés comme exotiques outre-Rhin. C’est vrai qu’ils sont beaucoup moins nombreux que les Turcs et leurs descendants. J’ai d’ailleurs eu l’occasion d’aller voir le film Almanya, qui retrace le parcours d’une famille turco-allemande. C’est une comédie distrayante, qui illustre bien certains aspects du choc culturel des migrants et des interrogations de leurs descendants.

Le site du film (en allemand !) : http://www.almanya-film.de/

De manière plus générale, je trouve le sujet des mouvements de population assez fascinant et j’ai d’ailleurs consacré mon mémoire de M1 aux flux migratoires. Du coup, une récente initiative berlinoise ne pouvait que piquer mon intérêt.

Route der Migration

En octobre, des containers rouges ont fait leur apparition dans la ville. Ils racontent l’histoire des migrants. A travers des photos, des livres, des vidéos, on découvre les infirmières coréennes dans les années 60, Wladimir Kaminer, l’auteur de Russendisko, ou encore des ouvriers turcs dans le Kreuzberg des années 70. Les containers, placés dans des lieux marquants de l’histoire de l’immigration berlinoise, évoquent des capsules-témoins. Un projet ludique et poétique.

*http://www.youtube.com/watch?v=GJY8jJkDoMY

Publicités

3 Réponses to “People are strange when you’re a stranger*”

  1. Maya 8 novembre 2011 à 3:16 #

    Ça doit être une expo très intéressante! Pour moi lorsque j’étais en Colombie, je crois que j’avais la même impression que les allemands, les noirs me paraissaient exotiques 🙂 maintenant que je suis une blanche au pays des noirs, je me rends compte comme cela peut être mal vécu. c’est étrange de se sentir différent aux yeux des autres!!

    • tongueincheck 8 novembre 2011 à 5:26 #

      Tiens, c’est drôle. Je pensais que la Colombie était un pays très métissé et qu’il y avait beaucoup de Noirs dans le Choco (j’adore le nom de cette région !) et sur la côte caribéenne. Mais je n’ai pas encore eu la chance de visiter !

      • Maya 10 novembre 2011 à 6:54 #

        tu connais l’existence du Choco? wow! il y a beaucoup de Noirs, mais à Bogota, où j’habitais, pas autant. Je ne sais pas si le Choco est la région la plus intéressante à visiter parce que c’est une de plus pauvres. C’est en effet un pays très métissé mais moi, j’ai été beaucoup plus surprise de voir le mélange de populations à Paris, j’étais fascinée à Roissy avec les gens 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :