On ira où tu voudras quand tu voudras

5 Oct

Il paraît que Berlin est la capitale du coworking. Dans tous les cas, c’est pour l’instant ma capitale préférée et j’ai décidé d’y séjourner quelques semaines. Coup de chance : ça fait un moment que je suis curieuse de connaître le fameux Betahaus, l’espace de coworking le plus célèbre de Berlin, et ils organisent justement un festival le week-end de mon arrivée. Au programme : ateliers, présentation, jam session et soirée. J’ai assisté aux présentations de deux start-up  : Doonited et Network Awesome, la première sur le processus de création d’entreprise depuis l’idée jusqu’au lancement et la seconde sur les méthodes à adopter pour rallier des bénévoles à sa cause. Je reviendrai là-dessus plus en détail dans un prochain billet.

De mon côté, j’ai trouvé facilement un espace de coworking a proximité de mon domicile, où je travaille à mi-temps. Je trouve que ça m’aide à structurer ma journée et à être plus productive.  De plus, je suis venue à Berlin avec le minimum : ordinateur portable et petit disque dur externe. C’est donc bien pratique d’avoir accès à une imprimante et un photocopieur la moitié de la semaine. Pour trouver un espace de coworking partout dans le monde, il y a ce chouette moteur de recherche . Je ne serai plus là, mais le week-end du 3 au 5 novembre se tiendra une conférence sur le coworking à Berlin.

Après les présentations au Betahaus, je ne suis pas restée pour la Jam session, car je voulais faire un tour à la Fashion Week de Neukölln, organisée par Nemona, un réseau de jeunes créateurs du quartier de Neukölln. J’ai vu de jolies choses chez Rix und Roxi, mais on ne se refait pas et mon coup de coeur a été pour les jolis sacs Bolsos Berlin.

Publicités

Une Réponse to “On ira où tu voudras quand tu voudras”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Nous irons à Lisbonne âme lourde et coeur gai* « tongue-in-check - 22 février 2012

    […] en tête de décider si la ville me plaisait assez pour venir y travailler quelques semaines, comme je l’ai déjà fait à Berlin. Je n’ai pas percé le mystère de la ville. Il me faudra donc y retourner […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :